Le mouvement de gauche a organisé une marche pacifique cet après-midi dans les rues de Port-Louis.

Stéphan Gua, l’un des dirigeants, demande au Premier ministre de retirer ce projet de loi. Il affirme que la planète est plus que jamais à risque.

David Sauvage, autre dirigeant de Rezistans ek Alternativ, affirme que la science nous adresse un message et nous dit que la manière dont l’économie fonctionne doit changer de manière radicale.

Article précédent8 jeunes écrasés à mort lors d’un festival hip-hop à Houston
Article suivantAux pêcheurs qui partent à la retraite : Jean-Claude Barbier qualifie la compensation de Rs 52 000 de « manque de respect » et réclame la somme de Rs 400 000