Patrick Soobhany
Patrick Soobhany

Mardi, la poursuite avait soumis ses argumentations quant à l’authenticité de la bande sonore. Selon le Principal State Counsel Abdool Raheem Tajoodeen, l’audition des témoins clés a permis de démontrer qu’il n’y a eu aucune manipulation et falsification de l’enregistrement audio.

La bande sonore, a soutenu Me Tajoodeen, est une pièce à conviction majeure dans cette affaire.

Rappelons que Raj Dayal est poursuivi devant la division financière de la cour intermédiaire. L’affaire sera de nouveau appelée ce jeudi à partir de 10 heures. La défense fera connaître ses arguments.

Le procès est présidé par les magistrates Naddiyya Dauhoo et Nalini Senevrayar-Cunden.

Article précédentAccident fatal à Beau-Bassin : Un motocycliste succombe à ses blessures
Article suivantCovid-19 : nouveau record de contaminations liées au variant Delta en Russie