Maurice a toujours un train de retard sur la lutte contre le coronavirus. Ainsi, le médicament considéré comme la meilleure arme contre la maladie et qui réduit de 50 % les hospitalisations et les décès reste inconnue des autorités mauriciennes.
Le ministre de la Santé de France, Olivier Véran, a annoncé lors d’une audition devant le Sénat, mardi, avoir commandé 50 000 doses de la pilule molnupiravir, fabriquée par le laboratoire américain Merck et qui seront livrées fin novembre ou début décembre.
Mercx a déjà fait une demande pour une utilisation d’urgence de ce médicament aux États-Unis.

Article précédentCoup de filet sur le dark web : 150 trafiquants arrêtés et Rs 1,3 milliard saisi
Article suivantBulletin prévision pour Maurice de ce mercredi 27 octobre 2021