Les manifestants se tenaient devant l’Assemblée régionale hier pancartes en main.

Craignant une recrudescence de cas positifs dans l’île, ils étaient une dizaine à protester contre la réouverture des frontières de Rodrigues sans quarantaine obligatoire.

 

Article précédentPetroleum Offshore Bill : ‘Quatre permis seront octroyés !’ dit Pravind Jugnauth
Article suivantUn Cybersecurity and Cybercrime Bill introduit à l’Assemblée nationale : « C’est une grande menace pour la liberté d’expression », affirme Rajen Valayden