Les prix des denrées de base ont fortement augmenté ces derniers temps pour cause, la hausse des cours des matières premières et l’inflation globale.

Toutefois dans le contexte Mauricien, des prix abusifs sont affichés par certains commerçants, sur des produits alimentaires qui sont subventionnés par le gouvernement, déplore le secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice.

Jayen Chellum demande ainsi aux consommateurs de rapporter les cas de prix abusifs auprès du ministère du Commerce et de la Protection des Consommateurs.

Pour Jayen Chellum la taxe imposée sur des produits alcoolisés et les boissons gazeuses entre autres, ne sont que des prétextes pour augmenter le revenu du gouvernement. Il n’y a eu aucune étude qui démontre que l’augmentation de la taxe sur ces produits a aidé à réduire le taux comorbidités à Maurice, dit-il.

Article précédentVol avec violence à Vacoas : trois hommes masqués et armés de sabre emportent Rs 39 000 d’une pharmacie
Article suivantDécès en auto-isolement : ‘si une personne est testée positive puis renvoyée à la maison et décède, c’est une négligence médicale’, avance Kailesh Jagutpal