Ils étaient face à la presse ce matin. Awadh Balluck, le président, affirme que les actionnaires minoritaires ont une bonne de refuser de céder leurs actions au sein d’Air Mauritius. Si Airport Holdings Ltd atteint ses objectifs, dit-il, la population n’aura plus d’information sur ce qu’il advient de son argent.

Raj Ramlugun, secrétaire de l’association, a mis l’accent sur l’emprise d’Airport Holdings Ltd sur Air Mauritius. Pour lui, cela accentue une perception d’opacité et de méfiance au sein de la population. Il affirme qu’il ne compte pas vendre ses actions…

Article précédentMohammed ben Salmane de nouveau au banc des accusés
Article suivantCovid-19 : 93 cas répertoriés ce lundi