Private Prosecution de Suren Dayal
Private Prosecution de Suren Dayal

Asraf Caunhye, qui revient de l’étranger, n’était pas présent en cour suprême ce matin.

De ce fait, la motion de Pravind Jugnauth, qui réclame un gel de procédure en attendant que la cour se prononce sur sa demande de rejet de la Private Prosecution initiée par Suren Dayal à son encontre, a été renvoyée à demain. L’affaire sera appelée à 10h45.

Rappelons que Pravind Jugnauth aussi n’était pas présent en cour ce matin.

Il avait juré un affidavit vendredi dernier devant Preet Rashpassing, qui cumule les fonctions de Chief Court Officer et Court Manager. Pravind Jugnauth demande le rejet de la Private Prosecution logée contre lui par Suren Dayal. Il affirme que la démarche de Suren Dayal est illégale et anticonstitutionnelle et que le candidat battu au no 8 n’a pas de locus standi.

Notons que dans sa Private Prosection, Suren Dayal accuse Pravind Jugnauth d’avoir juré un faux affidavit par rapport à sa déclaration sur ses dépenses électorales pour les élections 2019.

Le Premier ministre a retenu les services de Mes Raouf Gulbul, Désiré Basset et André Robert. Suren Dayal, pour sa part, est représenté par Mes Antoine Domingue, Roshi Bhadain et Pazhany Rangasamy.

Article précédentJournée européenne de la justice
Article suivantRecette : Thé indien « Massala » aux épices