Lors d’un point de presse samedi après-midi, Ashok Subron, le porte-parole du parti Rezistans ek Alternativ a soutenu que son parti collaborera pleinement dans le cadre de la Private Prosecution de Suren Dayal contre le chef du gouvernement.

Ainsi, il demande à tous les autres partis politiques de bien vouloir déclarer leurs dépenses ainsi que l’argent qu’ils ont reçu pour les élections générales de 2014 et 2019.

Au cas où, dit-il, ils l’ont déjà fait, est-ce que les montants figurent dans leur returns, s’interroge Ashok Subron.

Le problème que soulève Suren Dayal est systémique, ajoute-t-il

Ashok Subron déplore également que malgré qu’il ait déposé des copies des documents de Soopramanien Kistnen concernant les dépenses électorales dans la circonscription Moka- Quartier Militaire au CCID, depuis un bon bout de temps, il n’a toujours pas reçu de nouvelle du CCID.

Article précédentConférence des Nations unies sur le climat à Glasgow : Le déplacement de Pravind Jugnauth compromis
Article suivantVariant Delta : ‘La situation à Maurice est alarmante, ce n’est que le début’, prévient le virologue Shameem Jaumdally