Le président du PTr intervenait lors d’une réunion nocturne a Bon -Accueil, hier soir.

Le députe rouge a rappelé que  Soopramanien Kistnen était pourtant un chef-agent orange, cela ne l’a pas empêché d’être assassiné , dit-il.

Dans la même foulée, Patrick Assirvaden évoque les malversations de la part de certains membres de l’exécutif, autour de l’achat d’équipements médicaux qui ont eu lieu  selon lui durant le confinement . Ce, alors que des patients étaient en train de mourir, regrette le député rouge.

Article précédentPAS de liberté pour Aryan Khan : La haute société indienne prend peur
Article suivantL’INFO GAMING : Far cry 6