Amarjeet Seetohul était face à la presse ce matin. Il a longuement commenté les recommandations du rapport du Pay Research Bureau, publié le 14 octobre dernier.

Il affirme que, pour la troisième fois de suite, les propositions de son syndicat n’ont pas été considérées par l’organisme.

Amarjeet Seetohul affirme qu’il compte se tourner vers les instances internationales.

Article précédentAllégation de vol dans un magasin de parfums à Grand Baie : une vendeuse arrêtée… sa sœur, une policière, verbalisée pour obstruction
Article suivantAprès sa nouvelle convocation au CCID : Rama Valayden dit détenir des informations que Roshi Bhadain sera prochainement arrêté