Les activistes sociaux partent en croisade une fois de plus contre le gouvernement. Cette fois -ci, c’est contre la décision d’imposer la présentation d’un pass sanitaire pour avoir accès à certains lieux. Sept citoyens ont initié une action en Cour suprême contre le pass sanitaire obligatoire dans certains lieux.

Jameel Peerally, l’un des contestataires, avance que le gouvernement se sert de la vaccination comme un chantage avec le peuple d’où sa décision de soutenir cette plainte en Cour suprême, dit-il.

Le Dr Rajah Madhewoo de son côté avance que le gouvernement ne peut avec l’obligation de produire ce pass sanitaire lui restreindre sa liberté de mouvement. Il dit être totalement en désaccord avec ce procédé du gouvernement.

Les cinq autres plaignants sont Reuben Valaydon Pillay, Abdool Raouf Khodabaccus, Ivann Bibi, Deenarain Lokee et Mamad Essan SheikMadar. Ils ont retenu les services de Mes Rama Valayden et Sanjeev Teeluckdharry.

 

Article précédentJournée internationale du Disaster Risk Reduction hier : Le Vice-premier ministre, Dr Anwar Husnoo a mis l’emphase sur la réduction des impacts des catastrophes naturelles
Article suivantEmploi : « Il y a une surexploitation des travailleurs dans plusieurs secteurs à Maurice », déplore Atma Shanto