Le dernier rapport sur la criminalité en Inde publié par le National Crime Records Bureau de l’Inde indique que plus de 59 000 enfants ont disparu dans le pays rien qu’en 2020. Cela signifie essentiellement que plus d’un enfant disparaît toutes les 8 minutes. Le nombre cumulé d’enfants qui n’ont toujours pas été retrouvés en Inde jusqu’en 2020 est astronomique. Alors que la pandémie de COVID-19 met plus que jamais les enfants en danger, le trafic connaît une augmentation exponentielle. La grande question est de savoir si l’Inde peut se permettre de laisser tomber ses enfants et de détourner le regard ?
L’Opération Bachpan vient d’être lancée pour retrouver ces enfants disparus.

Article précédentPRB 2021 : « Les recommandations auraient dû être appliquées à partir de janvier 2020 et non janvier 2021 », déplore Vinod Seegum
Article suivantPRB 2021 : « Pravind Jugnauth pé prend enn l’avantage politique kan li pé rentre dans technicité rapport », affirme Narendranath Gopee