Un comité d’experts indiens a recommandé l’approbation du Covaxin de Bharat Biotech pour les enfants âgés de deux à 18 ans.
Covaxin est le premier vaccin indigène de l’Inde contre le coronavirus et est maintenant sur le point de devenir le premier vaccin indien à être approuvé pour les enfants dès l’âge de deux ans.
L’entreprise
Bharat Biotech, basée à Hyderabad, a terminé les essais de phase 2 et de phase 3 de Covaxin sur des enfants en septembre et a soumis les données de l’essai au régulateur des médicaments ce mois-ci.
Le vaccin s’est avéré efficace à près de 78 pour cent dans l’essai pédiatrique, selon les rapports.
Le comité d’experts avait tenu lundi une réunion sur l’approbation de Covaxin pour les enfants.
Covaxin est un vaccin COVID-19 inactivé
Il a été approuvé pour les adultes en Inde en janvier.
Son approbation en fera seulement le deuxième vaccin contre le coronavirus à être approuvé pour la population de moins de 18 ans dans le pays.
En août, le vaccin COVID-19 à base d’ADN à trois doses de la société indienne Zydus Cadila a été approuvé pour une utilisation chez les adultes et les enfants âgés de 12 ans et plus.
Cependant, Covaxin n’a pas encore été approuvé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
Cette approbation est nécessaire pour que Bharat Biotech commence à exporter largement son vaccin et fasse partie du “passeport pour les vaccins” – en vertu duquel les personnes entièrement vaccinées sont autorisées à voyager à l’étranger sans restrictions.
Le processus d’examen de l’OMS est en attente depuis plusieurs mois, entaché de retards dus à des données d’essai insuffisantes.
Pendant ce temps, la version de Novavax du Serum Institute of India est également actuellement testée pour les enfants âgés de sept à 11 ans.

Article précédentLe G20 au chevet de l’Afghanistan : un milliard d’euros au peuple afghan
Article suivantRapport accablant pour Londres sur sa gestion de la crise du Covid