Les tests ne sont plus effectués comme auparavant. Même ceux testés positifs suite à un test rapide ne sont pas soumis à un test PCR à l’hôpital selon plusieurs témoignages. Se confiant à Top FM, un dénommé Patrick déplore un relâchement et un laisser-aller au niveau des autorités. Il affirme que sa mère, âgée de 65 ans, a été testée positive suite à un test rapide. Il l’a emmenée à l’hôpital, mais seul un test rapide et non pas un test PCR a été effectué. Selon Patrick, le personnel a affirmé que sa mère serait négative.

Toutefois, le lendemain, son état de santé s’est détérioré. Son fils a décidé de l’emmener dans une clinique privée pour un test PCR qui s’est avéré positif !

La patiente est en auto-isolement chez elle. Patrick affirme qu’il n’y a aucun suivi médical et qu’il a acheté lui-même des médicaments pour le traitement de sa mère.

Article précédentJagjit Singh death anniversary
Article suivantDeath anniversary : Guru dutt