Le thème retenu en cette journée internationale de la santé mentale cette année, célébrée le 10 octobre est le respect des droits.

Pour le docteur en psychologie du développement, il est important de trouver le temps de faire du bien à la santé physique aussi bien que l’aspect mental.

La Covid-19 a eu des conséquences directes sur la santé mentale de l’être humain donc il est important de tisser des liens et d’être à l’écoute en ce temps de pandémie, indique le Dr Julien Quenette.

Article précédentPèlerinage en Umrah : « Les pèlerins auront droit à un vaccin qui est accepté en Arabie Saoudite », avance le Dr Kailesh Jugutpal
Article suivant50 ans de prison pour Jonathan Ramaswamy : “Je demande à tous les parents d’être prudents avec leurs enfants. On ne peut faire confiance à personne “, conseille la mère d’Eléana Gentil