C’est qu’affirmé Virginie Saramandif, psychothérapeute sociale et  spécialiste de l’addiction, dans le Mid Morning Show sur les ondes de Top Fm hier.

Elle a souligné que le confinement a eu un impact sur le taux de personnes consommant de l’alcool. En raison du manque d’activité pendant le confinement, dit-elle, les gens avaient tendance d’être plus inclinés à consommer de l’alcool.

Article précédentÀ l’occasion du Navaratri : Le Dr Navin Ramgoolam se rend au Raj Ghat pour rendre hommage au Mahatma Gandhi et à Atal Bihari Vajpayee
Article suivantMeurtre de la petite Eléana Gentil en 2015 : Jonathan Ramasawmy condamné à 50 ans de prison par la cour d’assises