Selon Statistics Mauritius, le taux de chômage au deuxième trimestre de 2021 est à 10.5%, soit un nombre de 54,800 personnes sans emploi à Maurice. Mais ces chiffres sont tres contestés, notamment par le leader de l’opposition qui estime qu’il y aurait au moins 100 mille chômeurs.

Ainsi, dans le contexte de la pandémie, le syndicaliste Narendranath Gopee estime qu’il revient au gouvernement de revoir le nombre de Mauriciens qui ont perdu leur emploi. Il doit, dit-il, faire de sorte que ces employés puissent réintégrer le monde du travail.

Pour cette année, à l’occasion de la journée du travail décent, la Confédération des Travailleurs des Secteurs publics et privés organise une exposition sur le monde du travail près de la poste de Rose Hill. Cela, pour démontrer si on a un travail décent à Maurice, et au cas contraire, que faire pour en avoir un.

‘‘Le travail donne la dignité à une personne,’’ soutient Jane Ragoo, syndicaliste au CTSP.

Article précédentErreur dans les résultats de Design & Technology : ‘Cela remet en doute complètement la liste des lauréats’, déplore Lucien Finette
Article suivantBaisse de 25% de l’allocation octroyée aux athlètes de haut niveau : ” Que le gouvernement rectifie sa décision, car ils ont fait honneur au pays” avance Xavier Duval