Le CEO de Business Mauritius, était face à la presse hier,  alors qu’il présentait une étude menée  par Business Mauritius, en collaboration avec Statistics Mauritius, l’United Nation Development Programme ainsi que l’ambassade du Japon concernant l’impact de la pandémie sur les entreprises.

Il explique que les aides aux entreprises restent importantes pour un certain moment afin de les aider à améliorer leur situation.

Kevin Ramkaloan explique par ailleurs qu’une collaboration publique-privée est importante pour apprendre aux employés de nouveaux métiers ou améliorer leurs compétences dans certains secteurs en raison du chamboulement causé par la pandémie.

Article précédentManifestation pacifique de la diaspora mauricienne ce samedi : L’objectif est de dénoncer l’autocratie et l’attitude du speaker, qualifiée de honte nationale, souligne Covilen Narsinghen
Article suivantAir Mauritius: Nando Bodha déplore la politisation à outrance de la compagnie nationale d’aviation.