Cette journée du calendrier est consacrée à la sensibilisation du grand public à certaines maladies, dont les pathologies du cœur. La journée du cœur, soit le ‘World Heart Day’, dans la langue de Shakespeare, vise à lutter contre les maladies cardiovasculaires, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Selon les statistiques, plus de 3000 mauriciens ont été traitées pour des maladies du cœur en 2019, dont plus de 2000 hommes.

Ainsi, le Dr Vasant Kumar Bunwaree explique que le cœur est une série de tuyauteries interconnectées.

Une des plus grandes causes de décès à Maurice, dit-il, est due à des problèmes cardiaques. Ces problèmes se développent en fonction des facteurs de risques, en d’autres mots, le diabète, l’obésité, le stress, le cholestérol et la cigarette.

Le manque d’exercice physique et le mode de vie moderne s’ajoutent également à la liste des facteurs qui contribuent à développer des maladies cardiaques, maintient le cardiologue.

Selon lui, il ne faut pas uniquement une prise de conscience, mais le plus important, c’est surtout le passage à l’action.

Il faut, ajoute-t-il, prendre les mesures nécessaires pour lutter contre ces fléaux afin de gagner cette bataille contre les maladies cardiovasculaires

Article précédentPolémique autour du formulaire de consentement pour les étudiants : « nou assez lucky a maurice ki nou recevoir vaccin… », dit Leela Devi Dookhun Luchoomun
Article suivantLdC : Manchester City-Paris SG, les compos