Pour le directeur général d’Island Maritime Services, il s’agit là d’un « oubli qui doit être rectifié au plus vite ». Alain Malherbe participait hier à une remise de radios à haute fréquence à 10 pêcheurs. La cérémonie a eu lieu au Suffren.

Alain Malherbe a notamment évoqué le Fishermen Welfare Fund qui, selon lui, contient une lacune. Il s’agit de la sécurité des pêcheurs.

Nous devons, dit-il, revoir la loi afin de s’assurer que les pêcheurs rentrent chez eux sains et saufs. Il a indiqué qu’il tente d’établir la communication avec les autorités sur ce plan.

Article précédentAdmise au Medpoint New Cancer Centre depuis un mois : Une femme de 38 ans atteinte de leucémie attend depuis un mois de se rendre en Inde pour être opérée
Article suivantBérenger adresse une mise en garde au représentant de l’OMS à Maurice : « Le Dr Musango doit faire son travail correctement sans tenir des propos qui ne sont pas vrais concernant la situation sanitaire », dit-il