C’est ce que souligne un article du Phnom Penh post, posté sur son site. Il évoque un appel lancé par le sous-secrétaire d’État du ministère cambodgien du commerce au Senior Chief Executive du ministère du Développement industriel mauricien et des PME, Virendra Kumarsingh Daby.

C’est par liaison vidéo que Pen Sovicheat a lancé cet appel le 21 septembre dernier. Il souhaite que les deux pays approfondissent leurs relations commerciales et d’investissement et intensifient leurs efforts afin d’exploiter le riche potentiel de coopération existant dans divers domaines.

Pen Sovicheat a rappelé les trois protocoles d’accord signés avec Maurice dans le domaine de l’industrie, des TIC et des services financiers. Il a demandé à Maurice d’accélérer leur examen afin que les procédures puissent se poursuivre dans un avenir proche.

Le sous-secrétaire d’État cambodgien a souligné son pays dispose d’un potentiel certain, sur le plan commercial et d’investissement, qui intéresse la Chine, Singapour, la Thaïlande, la Russie et bien d’autres pays.

Quant à son interlocuteur mauricien, selon l’article, il a promis d’accélérer l’examen des protocoles d’accord.

Notons que le commerce bilatéral entre le Cambodge et Maurice s’élevait à 2,4 millions de dollars en 2019. Les deux pays ont établi des relations diplomatiques le 18 mai 1995.

Article précédentCovid-19 : Trois nouveaux décès enregistrés hier soir
Article suivantAdmise au Medpoint New Cancer Centre depuis un mois : Une femme de 38 ans atteinte de leucémie attend depuis un mois de se rendre en Inde pour être opérée