Gyanisha, la sœur de la patiente, s’est confiée à Top Fm. Elle explique que la maladie de sa sœur a été diagnostiquée en 2019.

Toutefois, son état a commencé à empirer cette année. Les médecins ont alors recommandé un déplacement en Inde pour des traitements plus poussés.

La famille a alors commencé à entamer les démarches administratives.

Selon Gyanisha, le 15 septembre dernier, le ministère de la Santé a confirmé que les documents pour le déplacement en Inde étaient fin prêts. Sauf que les documents n’ont toujours pas été reçus jusqu’ici.

Gyanisha soutient que l’état de sa sœur de 38 ans, admise au Medpoint New Cancer Centre, ne cesse de se détériorer. Elle précise que les médecins ont recommandé que son traitement commence le plus tôt possible.

Nous avons vainement tenté de contacter un préposé du ministère de la Santé pour une réaction.

Article précédentCoopération : le Cambodge lance un appel à Maurice pour améliorer leurs liens commerciaux et d’investissement
Article suivantSécurité en mer : « On ne pense jamais aux pêcheurs lorsqu’on parle de l’industrie touristique », déplore Alain Malherbe