Toutes les parties devront revenir en cour suprême ce jeudi 16 septembre pour faire connaître leur position concernant le point de droit.

Rappelons que l’affaire concernant la pétition électorale d’Arianne Navarre-Marie devait être prise sur le fond ce mardi.

Me Gavin Glover, qui représente la candidate MMM, sortie 4e lors du scrutin de 2019, affirme qu’il est habitué désormais avec des motions qui émanent d’avocats qui ne représentent pas les principales parties visées.

Article précédentCovid-19 : le CDC américain classe Maurice sur la liste des pays jugés à haut risque pour les voyages
Article suivantBack to Jurassic Park : Un généticien va recréer des mammouths laineux