La campagne de rappel vaccinal débute aujourd’hui dans les Ehpad en France : une troisième dose va être proposée aux résidents, puis à toute la population âgée de plus de 65 ans présentant des comorbidités et vaccinés depuis au moins six mois. Il se pourrait que ce soit une combinaison de vaccins contre la grippe et le covid, tel que le vaccin proposé par moderna. L’expérience montre que l’injection de plusieurs vaccins le même jour n’augmente pas les effets secondaires.
Plusieurs laboratoires de biotechnologies, qui planchent sur la technique de l’ARN messager, planchant actuellement sur un vaccin combiné. Moderna, dont le vaccin anti-Covid est autorisé en France depuis janvier 2021, a annoncé jeudi travailler sur un vaccin qui combinerait le vaccin protégeant de la grippe saisonnière ainsi qu’un rappel du vaccin anti-Covid, pour lutter contre ses variants. Ce nouveau vaccin, qui utiliserait toujours la technique de l’ARN messager, pourrait aussi inclure un sérum contre le virus respiratoire syncytial, qui affecte en particulier les personnes âgées.
En parallèle, Novavax, un laboratoire américain ayant également développé un vaccin anti-Covid (le septième disponible) – et qui attend son approbation par l’agence européenne du médicament (EMA) – a également annoncé démarrer un essai de phase 1 pour un vaccin combiné grippe et Covid.
Ce type de vaccin serait particulièrement utile aux personnes âgées de plus de 65 ans, qui sont à risque de développer des complications si elles contractent l’une de ces deux maladies respiratoires. Par ailleurs, on sait que concernant le coronavirus, leur réponse immunitaire dans la durée est moins bonne, d’où la nécessité d’un rappel. Enfin, on observe actuellement une réduction de l’efficacité de tous les vaccins face au variant Delta actuellement, d’où la nécessité de plancher sur de nouveaux sérums qui pourraient mieux les protéger. Dans tous les cas, ce sérum tout en un aurait un avantage pratique indéniable : “La population va garder en mémoire l’épidémie et sera beaucoup plus disposée à une vaccination récurrente”, explique Stéphane Bancel, le PDG de Moderna, à nos confrères des Échos. Reste à voir si ce sursaut pour la vaccination aura bien lieu en fin d’année : les personnes âgées de plus de 65 ans devront en effet prendre rendez-vous à la fois pour leur troisième dose de vaccin anti-Covid et pour le rappel de la vaccination contre la grippe.

Article précédentLe tribunal de Mumbai menace l’actrice Kangana Ranaut d’un mandat d’arrêt
Article suivantTesté positif à la Covid-19 : Navin Ramgoolam n’est plus sous oxygène