La situation est devenue intenable, affirme l’ancien candidat mauve qui avait déjà quitté le MMM avant d’y retourner.

Face à la presse ce mardi, il a évoqué un manque d’encadrement et la difficulté pour les instances du parti de se réinventer.

Il soutient aussi avoir été écarté de certaines réunions.

Vinay Sobrun soutient en avoir parlé à Paul Bérenger. En vain !

Vinay Sobrun ne compte pas, pour l’heure, se joindre à une autre formation politique.

Au passage, il n’a pas manqué d’égratigner le Regroupement de L’Espoir.

 

Article précédentÀ l’issue de son interrogatoire par le Central CID ce mardi : « Cela fait plus d’un an que j’ai porté plainte contre 2 ministres… Pourquoi n’ont-ils pas été convoqués jusqu’ici ? » lance Bruneau Laurette
Article suivantCovid 19 : 124 nouveaux cas annoncés ce mardi