Le leader de Linion Sitwayin dénonce une politique de deux poids deux mesures. Bruneau Laurette a été entendu au Central CID ce mardi. Cela, dans le cadre de sa participation au rallye organisé le 6 août dernier afin de dénoncer la hausse générale des prix des denrées alimentaires.

La police lui reproche d’être descendu de véhicule à un certain moment et d’avoir manifesté à pied. Bruneau Laurette, qui était accompagné de son homme de loi, Sanjeev Teeluckdharry, a fait valoir son droit au silence. Il a été autorisé à partir.

Dans une déclaration à la presse, Bruneau Laurette dénonce une politique de deux poids deux mesures et une campagne de représailles.

Il rappelle qu’il a porté plainte contre deux ministres il y a plus d’un an. Mais ces derniers, déplore-t-il, n’ont toujours pas été interrogés jusqu’ici.

Rappelons que l’activiste Ivann Bibi avait aussi été convoqué par le CCID ce mardi. Toutefois, son interrogatoire a été reporté, son avocat, Me Rama Valayden, n’étant pas disponible. Il a déploré le fait que la police n’ait toujours pas répondu à la demande de la plateforme concernant le rallye prévu le 18 septembre.

Article précédentFunérailles des personnes positives à la Covid-19 : c’est aujourd’hui que s’est tenue la formation destinée au personnel des pompes funèbres
Article suivantCirconscription no 6 : Vinay Sobrun et une vingtaine de membres de la régionale quittent le MMM