Un officier de la Child Development Unit a consigné une déposition hier pour expliquer que la femme a donné naissance à un bébé le 25 août dernier à l’hôpital Jeetoo.

Il ajoute que la mère est séropositive et sous méthadone. Elle a indiqué qu’elle ne pourrait subvenir aux besoins du bébé.

Elle n’a pas de parents qui pourraient élever le petit garçon.

Une ordonnance de protection d’urgence a ainsi été émise en faveur du bébé. Une enquête a été initiée.

Article précédentFonction publique : Asha Devi Burrenchobay conteste la nomination de Bojrazsingh Boyramboli au poste de Secretary for Public Service
Article suivantÀ Grand Baie : un homme en quarantaine quitte sa chambre pour se rendre à la plage