Simla Kistnen a été appelée au siège du Forensic Science Laboratory ce matin.

Elle a identifié des bouts d’un sous-vêtement et d’un pantalon, ainsi qu’une ceinture et un calepin calciné comme ayant appartenu à Soopramanien Kistnen.

Elle affirme à Top FM qu’elle a aussi identifié le portable de Soopramanien Kistnen malgré le fait qu’il était complètement calciné.

Pour rappel, Soopramanien Kistnen avait été retrouvé mort et partiellement calciné dans un champ de cannes à Telfair le 18 octobre dernier.

Article précédentÀ Pereybère : un Nigérian meurt noyé lors d’une sortie en catamaran
Article suivantNaufrage du remorqueur Sir Gaetan : « J’ai informé mon supérieur que le remorqueur s’approchait des récifs », affirme le garde-côte Goolooluck