L’incident s’est produit dimanche aux alentours de midi. Un skipper, témoin de la scène, a expliqué aux policiers que le Nigérian faisait partie de ses clients.

Il a ajouté qu’au retour, à une cinquante de mètres de la plage, le Nigérian s’est jeté à l’eau. Il voulait nager jusqu’au rivage.

Le Nigérian, qui résidait à Flic-en-Flac, a commencé à faire des grands signes à ses amis lorsqu’il  a été pris d’un malaise.

Sur place, les éléments de la National Coast Guard ont commencé à pratiquer un massage cardiaque sur la victime en attendant l’arrivée du SAMU.

Mais le personnel médical, une fois sur place, n’a pu que constater son décès.

L’autopsie a attribué le décès à une asphyxie due à la noyade.

Article précédentCovid 19 : 174 nouveaux cas annoncés ce lundi
Article suivantDécès de Soopramanien Kistnen : ses effets personnels identifiés par sa veuve ce matin