Le ministère du Commerce en Inde a publié mardi le contingent tarifaire pour certains produits, tels l’ananas, le thon, la bière à base de malt et le rhum, ainsi que la procédure d’importation de ces produits dans le cadre de l’accord de libre-échange entre l’Inde et Maurice.

C’est ce qu’indique le Business Standard indien dans un article publié sur son site. Rappelons que le pacte de coopération et de partenariat économique entre les deux pays est entré en vigueur le 1er avril.

Il couvre 310 articles d’exportation pour l’Inde, notamment les denrées alimentaires et les boissons, les produits agricoles, le textile et les articles textiles, les métaux de base, les articles électriques et électroniques, les plastiques et les produits chimiques, et le bois.

L’île Maurice bénéficie d’un accès préférentiel au marché indien pour 615 de ses produits, dont le poisson congelé, le sucre spécial, les biscuits, les fruits frais, les jus, l’eau minérale, la bière, les boissons alcoolisées, les savons, les sacs, les équipements médicaux et chirurgicaux et les vêtements.

Ainsi, les articles autorisés à bénéficier d’un contingent tarifaire comprennent les ananas, soit 1 000 tonnes à 30% de droits de douane, le litchi (250 tonnes à 10 % de droits de douane), les thons (7 000 tonnes à droit nul), la bière fabriquée à partir de malt (2 millions de litres à 25 % de droits de douane) et le rhum (1,5 million de litres à droit nul).

Toutes les demandes doivent être accompagnées d’un accord de préachat conclu avec l’un des exportateurs éligibles des articles spécifiés à Maurice.

Article précédentAu cimetière de Bois Marchand : Des habitants de l’endroit affirment qu’il y a des enterrements des patients de la presque tous les jours
Article suivantLa chienne Dobby capturée par la MSAW au mois de mars : L’affaire appelée en cour suprême ce jeudi