Cette investigation a été initiée après une évaluation préliminaire sur un abus allégué de monopole pour la transportation des produits pétroliers par le groupe de Veekram Bhunjun. Selon un communiqué émis ce mardi, la Competition Commission dit avoir des raisons de croire que le groupe Bhunjun et Betamax Ltd se retrouvent dans une situation de monopole révisable.

La Competition Commission évoque aussi une possible infraction à la section 46 de la Competition Act de 2007. L’enquête devra déterminer si les termes de l’accord avec la State Trading Corporation, concernant d’affrètement des produits pétroliers, est conforme à la loi.

Rappelons qu’en juin, le Privy Council avait donné gain de cause à la firme Betamax. La STC avait été sommée de payer des dommages de Rs 4,5 milliards à la firme de Veekram Bhunjun pour rupture de contrat.

Article précédentLes erreurs à ne pas commettre en se nettoyant les oreilles
Article suivantPositif à la Covid-19: Navin Ramgoolam met le cap sur l’Inde à 15 heures ce mardi