Le cinéma français perd un géant et le pays l’acteur le plus populaire du siècle dernier. Jean-Paul Belmondo s’est éteint à 88 ans. Talent, énergie, insolence, bonne humeur : il avait tout pour séduire.

Jean-Paul Belmondo est décédé ce lundi à son domicile à Paris. C’est ce qu’a annoncé son avocat, Me Michel Godest, à l’Agence France-Presse. « Il était très fatigué depuis quelque temps. Il s’est éteint tranquillement », a-t-il précisé.

Celui qui était surnommé Bébel, devenu presque une marque de fabrique, avait une popularité phénoménale : 160 millions d’entrées cumulées en France, dont une moyenne de 3,5 millions par film.

« Il n’était pas comme les autres, plus dingue, plus insolent », se souvenait Guy Bedos, copain de promo.

Il revendiquait le côté populaire du métier. “Ce n’est pas un acteur de concentration permanente, il est toujours partant pour des bêtises”, signale Claude Lelouch sur le tournage d’Itinéraire d’un enfant gâté, le film de son César.

Article précédentAffaire Kistnen : les auteurs d’une lettre envoyée aux Avengers allèguent que des pièces à conviction ont été détruites
Article suivantNavin Ramgoolam positif à la COVID-19: Pravind Jugnauth s’entretient avec ses médecins à Wellkin