L’homme de loi, Me. Neelkanth Dulloo songe à entrer une affaire en cour contre la ministre et le ministère de l’Éducation ainsi que le gouvernement concernant les critères des 5 credits qui sont maintenus malgré la Covid-19 et les conditions difficiles dans lesquelles ces examens se sont déroulées.

Dans l’émission Lévé Maurice hier, il a soutenu que le système éducatif à Maurice constitue un frein à l’épanouissement et au développement des enfants. Et de dire que si ‘Shakespeare était Mauricien, « zot ti pou envoie li polytechnique »’.

Article précédentAugmentation des prix des carburants : le ministre Padayachy affirme qu’il faut des milliards de roupies pour combattre la covid-19
Article suivantPolitique : ‘certains au gouvernement sont à l’œuvre pour monter un complot contre Bhadain’, déplore Paul Bérenger