Les vaccins, la quarantaine et les tests PCR coutent cher à l’état. D’où la décision, affirme le ministre des Finances, d’augmenter les prix des carburants. Renganaden Padayachy avance que le gouvernement veut faciliter la vaccination à Maurice. C’est ainsi que les prix des carburants ont connu une hausse.

Article précédentPétition demandant le départ de Sooroojdev Phokeer : « Nous devons de prendre ce genre d’initiatives pour éviter de tomber dans la dictature », affirme Armoogum Parsuramen
Article suivantCritère des 5 credits : ‘si Shakespeare ti Mauricien, zot ti pou envoie li polytechnique’, ironise Neelkanth Dulloo