Les dirigeants de la Hindu House et du Mauritius Arya Ravi Ved Pracharini Sabha étaient face à la presse ce mercredi. Ils ont exprimé leur inquiétude par rapport au nombre croissant de cas de violences physiques et verbales à l’égard des femmes à Maurice.

Article précédentIsraël convertit les Éthiopiens
Article suivantÀ Bois D’Oiseaux : 575 plants de cannabis déracinés