L’affaire a été appelée devant le chef juge Asraf Caunhye ce matin. Joseph Marion, chauffeur de van scolaire, et Deenarain Lokee, activiste, demandent  à la justice de déclarer nul et non-avenu le règlement ayant trait à la vaccination obligatoire pour avoir accès aux établissements scolaires et de santé, mais aussi le formulaire de consentement obligatoire.

L’avocate Lovena Sowkhee, qui représente les deux contestataires, explique qu’elle a terminé sa plaidoirie ce jeudi. Les parties adverses feront les leurs le jeudi 5 août.

Article précédentÀ la veille de son combat contre l’Irlandais Aidan Walsh: « Je reste concentré et vigilant », affirme Mervin Clair
Article suivantRapport Britam : Roshi Badhain conteste la présence de Sattar Hajee Abdoula