C’est ce qu’il refuse de faire pour le moment. Noor, un parent dont l’enfant fréquente l’école Sivananda située à Rivière des Anguilles dit craindre le pire en se rendant à ce centre de dépistage. Cela, dit-il, après qu’il ait observé un isolement de plus de 15 jours.

C’était hier dans l’émission Cozé Do Mo Pep.

Article précédentRéouverture des frontières : “Les employés qui n’ont pas reçu les deux doses de vaccin, environ 115, ont été placés en congé sans solde” déplore Yogita Babboo-Rama
Article suivantAlors qu’elle détient un permis : Des officiers du conseil de district de Savane balancent ses légumes dans une benne à ordure