Le legiste specialisé en droits constitutionnels était l’invité de l’émission Hardtalk ayant pour thème, l’enregistrement des électeurs.

Rajen Narsinghen a expliqué les critères et l’éligibilité d’une personne vivant à Maurice à voter. L’universitaire devait alors affirmer que le vote est un droit constitutionnel. Toute personne ayant vécu dans le pays pendant deux ans est éligible à s’enregistrer sur le registre électoral et a ainsi droit au vote, explique-t-il.

Pour sa part, Dharmajai Mulloo, conseiller au bureau du Commissaire électoral soutient qu’une personne qui n’est pas enregistrée sur le registre électoral ne sera pas éligible à voter.

Toutefois, l’on ne peut obliger une personne à s’enregistrer, soutient-il.

Rappelons que l’exercice d’enregistrement des électeurs a débuté et prendra fin le 31 juillet prochain.

Les Mauriciens sont appelés à se faire enregistrer ou à vérifier si leurs noms figurent sur le registre électoral dans les différents centres ou au siège du bureau électoral.

Article précédentAppel à témoins de Me Valayden concernant la mort suspecte de Faheza Mooniaruth : « ki lien ca bane dimoune ki pe faire pression , ena avec la classe politique ki pe dirige pays ?? Certains éléments autour de la mort de la fonctionnaire sont des plus troublants», indique l’avocat de la famille de la défunte
Article suivantRegistre électoral : « Le nom d’une personne ne peut être enlevé du registre électoral », soutient Dharmajai Mulloo