Cette année encore, bon nombre de fidèles du monde entier n’ont pu effectuer le grand pèlerinageà La Mecque, le Hajj, en raison de la pandémie.

Conscients de la situation sanitaire dans le pays, comme l’an dernier, c’est dans un contextede crise sanitaire que nos compatriotes de foiislamique célèbrent l’Eid Ul Adha.