Les prix de la plupart des médicaments dans les pharmacies grimpent en flèche depuis des mois. Une hausse qui interpelle non seulement les associations de consommateurs, mais aussi leader de l’opposition. Après sa PNQ avortée sur le sujet, Xavier Duval a lors d’une conférence de presse, mardi dernier, évoqué une hausse entre 20 et 30% en l’espace d’un an.

La hausse vertigineuse des prix des médicaments a de quoi donné le tournis aux consommateurs qui réclament une baisse des prix.

Hier, dans l’émission Cozé Do Mo Pep, les auditeurs affirment ne pas comprendre cette soudaine hausse des prix des médicaments et déplorent le fait que le gouvernement ne fait rien, car les prix, disent-ils, dans certains cas ont triplé.