Depuis jeudi, les chauffeurs de taxi manifestent à l’entrée de l’aéroport.

Aujourd’hui encore, ils ont décidé de faire entendre leur voix.

Cette fois, c’est devant l’Hôtel du gouvernement qu’ils se sont retrouvés pour protester contre le fait qu’ils ne peuvent, durant la première phase de réouverture, transporter les visiteurs de l’aéroport jusqu’à leurs hôtels.

Ils critiquent la décision des autorités d’avoir recours à deux tours opérateurs seulement pour ce job.

À noter que plusieurs membres de la General Taxi Owner’s Union, qui mènent le même combat, manifestent à l’entrée de l’aéroport en ce moment.

Article précédentAu poste de Grand-Gaube : Un policier positif à la Covid-19
Article suivantLes bonnes attitudes à adopter pour une effet bonne mine