Souvenez-vous le cas du couple Quirin en février dont le bébé avait été déclaré « pas viable » avant sa naissance, mort à l’accouchement puis placé dans une boîte de désinfection.  Le nourrisson est découvert une heure plus tard vivante par le personnel soignant.

La plainte de négligence médicale faite par la mère auprès du Medical Negligence Standing Committee a été complétée. Les membres de ce comité ont entendu les médecins et le personnel médical du jour de l’accouchement ainsi que les parents du bébé.

Au vu de tous les éléments et les faits présentés devant ce comité, le couperet est tombé pour le gynécologue qui a été suspendu de ses fonctions. Le Medical Negligence Standing Commitee a, cependant, référé le dossier au Medical Council pour une enquête approfondie. En attendant ses conclusions, le médecin a été mis à pied.