Cela représente Rs 48 de plus qu’en 2019, souligne le dernier Digest on Crime, Justice and Security Statistics. En 2020, le taux moyen d’occupation dans nos prisons était de 70,9 % comparé à 83,4 % en 2019. De 2019 à 2020, la plupart des condamnations découlaient des délits suivants : vol, cambriolage, drogue, voie de fait ou encore violation d’une ordonnance restrictive.

De 2019 à 2020, le nombre d’admissions dans nos prisons a diminué… cela en raison principalement d’une baisse de 46,9 % du nombre de condamnations pour des voies de fait. Le chiffre est passé de 128 à 68.

Pour la même période, les admissions pour infractions liées aux drogues ont également diminué, passant de 326 à 249.

Le nombre de personnes condamnées à des peines inférieures à un mois a diminué de 15,1 %, passant de 953 en 2019 à 809 en 2020. Le nombre d’incarcérations à des peines allant d’un à trois mois de prison a diminué de 4,0 %, soit 894 en 2019 contre 931 en 2020.

Le nombre de condamnations à des travaux d’intérêt général a diminué de 32,6 %, passant de 524 en 2019 à 353 en 2020.

En 2020, la majorité des contrevenants étaient des hommes.

Aucun cas d’évasion de prison n’a été recensé en 2020 alors qu’en 2019, il y a eu trois cas.