© Facebook

Si vous pensiez que les newsletters sont has-been, vous vous trompiez. Preuve en est, Facebook vient de lancer Bulletin, sa nouvelle plateforme de newsletters. Bulletin est un service qui permet aux auteurs de publier et de distribuer leurs newsletters, qu’il s’agisse de newsletters payantes ou gratuites.

Sur Bulletin, les créateurs pourront créer leurs sites, mettre en avant leurs marques, ainsi que leurs logos, et intégrer du contenu multimédia. Concernant la monétisation, les abonnements pour les newsletters se font par le biais de Facebook Pay (via carte bancaire ou compte PayPal) et pour le moment, le numéro un des réseaux sociaux ne prélève aucune commission.

Et bien entendu, les créateurs utilisant Bulletin pour publier leurs newsletters profiteront d’une intégration avec les produits de Facebook. Par exemple, il sera possible de créer des groupes Facebook accessibles uniquement aux abonnés. Facebook fournit également des outils d’analyse de trafic, afin d’aider les créateurs à mieux comprendre leurs audiences.

Une plateforme de newsletters connectée à Facebook

Bulletin profitera aussi d’une bonne visibilité sur Facebook. En effet, les contenus publiés sur la plateforme seront éligibles pour apparaître sur Facebook News et sur d’autres emplacements. De plus, la plateforme de newsletters profite d’une intégration avec les produits audio récemment lancés par le réseau social, dont les podcasts.

« Nous proposons également des avantages tiers, notamment des ressources juridiques, une assistance à la conception et une assistance pour les services financiers », indique le réseau social.

Bulletin est accessible à l’adresse Bulletin.com, où quelques articles (en anglais) sont déjà disponibles. Néanmoins, pour le moment, Facebook ne travaille qu’avec quelques auteurs triés sur le volet et il n’y a pas encore de page d’inscription pour ceux qui voudraient utiliser cette nouvelle plateforme.

Plus tard, l’entreprise devrait tout de même ouvrir cette plateforme à plus d’auteurs. « L’objectif ici à travers l’entreprise est de soutenir à terme des millions de personnes faisant un travail créatif », a en effet indiqué Mark Zuckerberg.

Facebook concurrent de Substack et de Revue (Twitter)

Si Facebook se lance aujourd’hui dans les newsletters, c’est probablement parce qu’il a pu observer que ce format fait un tabac sur d’autres plateformes. En particulier, aux États-Unis, une plateforme appelée Substack, qui permet aux auteurs de publier et de monétiser des newsletters, fait un tabac.

De son côté, Twitter a récemment annoncé le rachat de Revue, une plateforme similaire. Twitter compte intégrer Revue à son réseau social. Revue devrait également être un composant essentiel du nouveau modèle économique de l’entreprise, qui souhaite réduire sa dépendance financière vis-à-vis de la publicité en ligne.

On notera que Facebook lance Bulletin alors qu’il est aussi en train de déployer son offensive sur le format audio, après avoir observé le succès de plateformes comme Clubhouse et Twitter Blue.

(Source – Facebook News)