Décision prise par l’administrateur Rajeev Basgeet, de la firme PriceWaterhouse Coopers, et annoncée aux créanciers vendredi.

Rappelons que la firme PADCO Ltd a été citée dans l’affaire St-Louis. Elle fait également l’objet d’une enquête policière sur une allégation de fausse garantie bancaire de plus de Rs 200 millions.

L’administrateur œuvre, conjointement avec le ministère du Travail, afin de faire embaucher ses employés dans d’autres compagnies de construction.

Article précédentDévaluation de la roupie : Xavier-Luc Duval évoque une stratégie délibérée de la Banque de Maurice dont les comptes affichaient un déficit
Article suivantGoogle annonce le lancement d’une nouvelle offre YouTube TV 4K Plus, pour profiter notamment… de la 4K.