Dominatrice puis ronronnante, l’Espagne n’a pas trouvé la solution face à la Suède (0-0), ce lundi à Séville, pour son entrée en lice dans l’Euro. Incapable de changer de rythme, la Roja a manqué une belle occasion de bien démarrer son épreuve face à une équipe pourtant à sa portée.

Après 20 minutes, la possession était d’ailleurs de 90% en faveur du champion du monde 2010

Beaucoup trop limités, les visiteurs ne proposaient absolument rien et se contentaient de balancer le ballon très loin vers des attaquants esseulés. Une tactique minimaliste qui gênait néanmoins l’Espagne, contrainte de construire le jeu très loin du but d’Olsen.

Au retour des vestiaires, le rythme du match baissait un peu. Mais la Suède se montrait un peu plus agressive et refusait un peu moins le jeu qu’en première période.

A domicile, le triple champion d’Europe rêvait très certainement de meilleurs débuts. Il devra se montrer bien plus inspiré dans quatre jours face à la Pologne.

L’entrée de Sarabia dans le dernier quart d’heure apportait un peu de fraîcheur au jeu ibérique, le Parisien parvenant à semer la zizanie sur ses ballons au-dessus de la défense. Cela restait néanmoins insuffisant pour bousculer les suedois.

 Au classement, Accrochée par la suede,l’Espagne est deuxième du groupe E avec un point, à égalité avec son adversaire du soir. La Roja accuse deux unités de retard sur la Slovaquie, qui a pris le dessus sur la Pologne .

Source : maxifoot.fr