Le budget 2021-2022 semble n’avoir pas convaincu les consommateurs. En effet, ces derniers mois, le cout de la vie a connu l’escalade et cela ne semble pas s’arrêter. Les mesures budgétaires protègent-elles les consommateurs contre cette hausse des prix ?

Pour Roshi Bhadain, la réponse est non. Il rappelle que les prix avaient déjà pris l’ascenseur depuis plusieurs mois. Dès la semaine prochaine, les consommateurs seront encore plus impactés, prévient-il. Et d’avancer que c’est un budget ‘dominer’ pour ceux au bas de l’échelle.

Article précédentBudget 2021-2022 : « Renganaden Padayachy a raté son rendez-vous avec l’histoire », affirme Rezistans ek Alternativ
Article suivantHausse des prix des carburants : ‘ce n’est pas acceptable, cette taxe de Rs 2 rapportera au gouvernement plus que ce que coutera l’achat des vaccins’, avance Rama Valayden