L’association a soumis ses propositions au ministère des Finances dans le cadre du budget, qui sera présenté demain. Elle estime que le budget doit être orienté vers le pouvoir d’achat des ménages… histoire de booster la consommation. Elle souligne aussi que nombre d’entreprises sont à un stade critique et demande au gouvernement de créer l’environnement propice pour qu’elles puissent sortir la tête de l’eau.

La General Retailers Association demande à ce qu’un moratoire sur le loyer soit accordé pour les mois à venir. Sur ce sujet, elle réclame le gel de l’augmentation annuelle de 5%.

Afin de diminuer les coûts liés à l’importation, l’association propose que le fret soit exclu du calcul de la TVA et des droits de douanes.

L’association demande aussi au ministre des Finances d’avoir une considération spéciale et de venir avec des plans de soutien financier.

Finalement, elle réclame la récupération de la TVA sur les frais des transactions des cartes bancaires.

Article précédentNational Certificate of Education : Les résultats distribués aujourd’hui
Article suivantAu Parlement : Le Speaker rejette une demande de Nando Bodha qui voulait rendre hommage à SAJ