L’auteur de la gifle à Emmanuel Macron a été condamné jeudi 10 juin à 18 mois de prisondont quatre ferme et mandat de dépôt. L’homme de 28 ans était jugé en comparution immédiate à Valence pour avoir giflé le président de la République en marge d’un déplacement dans la Drôme mardi. La peine requise était de 18 mois ferme.

Le suspect a reconnu à l’audience avoir giflé le président et avoir tenu “des paroles dénonçant la politique”, avait précisé le parquet. Il s’est dit proche de “la mouvance des ‘Gilets jaunes'” et a expliqué avoir agi “sans réfléchir” pour “exprimer son mécontentement”. Son geste “parfaitement inadmissible” a été qualifié d’“acte de violence délibéré” par le représentant du ministère public.

Source: franceinfo