Le Premier ministre est aussi revenu sur ce combat qu’avait à cœur son père. Il rappelle qu’à 88 ans, sir Anerood Jugnauth a plaidé avec succès la cause chagossienne à la Cour internationale de justice. Il qualifie ce combat de lutte épique.

Pravind Jugnauth rappelle aussi le combat de sir Anerood Jugnauth contre la drogue. Il a d’ailleurs institué deux commissions d’enquête sur la drogue.

Article précédentHommage au Parlement : ‘un géant s’en est allé, laissant dans les cœurs et les esprits un énorme vide’, soutient Steeven Obeegadoo
Article suivantDécédée après une chute du 10e étage : la fonctionnaire, Faheza Mooniaruth, était à son premier jour de travail après un long congé, elle voulait démissionner